Éditions Couleurs et plumes

maison d'édition

Couleurs et Plumes est une société de micro-édition participative crée en juillet 2009 et soutenue par le statut d'auto-entrepreneur.

Elle a pour fonction la micro-édition  c'est-à-dire l'édition de livres en petites quantités rééditables selon le rythme des ventes, les souhaits ou les besoins de nos auteurs. (Tranches de 100 exemplaires ou plus.)

Notre ligne de travail est simple : éditer des livres à partir de manuscrits de qualité, respectant le lecteur et la langue dans laquelle il sont écrits ou publiés. (français, anglais, breton…)

Après avoir tourné nos choix aussi bien vers la poésie que la nouvelle et les histoires de vie, régionales ou familiales, notre ligne éditoriale, depuis 2012, se recentre exclusivement sur la poésie.

Sur la base de premières expériences fécondes, la société s'ouvrira à la micro-diffusion en 2011, avec une sélection annuelle de deux ou trois auteurs dont l'œuvre s'intègre à notre ligne éditoriale.

Cette diffusion s'effectue notamment dans des salons du livre, lors d'évènements littéraires variés et auprès des librairies.

Notre activité s'étend sur un cadre régional regroupant la Bretagne, les Pays de la Loire et la Charente-Maritime.

Il y a peu, un homme de lettre écrivait au sujet de la poésie et de sa « quasi-inexistence économique » qu'elle « ne se vend pas, donc […] n'a plus d'importance. [Qu'elle] n'a plus d'importance, donc ne se vend pas. »
Il écrivait également que les poètes eux-mêmes sont accusés d'être responsable de ce déclin, car l'activité de la poésie serait « élitiste, ringarde, passéiste », qu'elle ne rendrait « pas compte de ce qui se passe réellement dans le monde », etc.
(Obstination de la poésie, un art qui résiste à sa dénaturation de Jacques Roubaud, dans le Monde diplomatique de janvier 2010.)

C'est notamment dans la contradiction de ces préjugés et accusations que se place l'ambition des Éditions Couleurs et Plumes, qui mettent en valeur une poésie contemporaine.
Une poésie d'auteurs qui, bien loin de se considérer comme une élite, n'hésitent pas à s'ancrer contre vents et marées dans l'actualité et la triste réalité. (Mille enfances trahies, Libertad !)